Le premier-né dans notre nouvelle couveuse a percé sa coquille vendredi 17/4. Celle-ci fonctionne assez bizarrement, ce qui va donné des éclosions étalées. Nous avions trouvé cet oeuf dans l'île, à la vue de toutes les pies affamées. Alors que nous attendions un caneton coureur indien, nous n'arrivons pas à cerner l'origine de ce petit animal... Il n'a pas la posture d'un indien. Il grandit très vite, pourrait par la taille être plutôt une oie, une bernache, mais de quelle race, mystère? Nous attendrons...

1°ne-2015

 

Après avoir séché ses plumes, commencé à boire et picorer, le soir est venu et le bébé pleurait de solitude dans sa boite, (polystyrène avec trous d'aération).
Bien au chaud mais seul ! Alors que faire? Nous nous laissons attendrir par son désarroi. "Inspirés par Piaget et Winnicot", nous lui proposons un nounours en peluche. Et là: gagné! Bébé se pelotonne sous le nounours et se calme instantanément. Il a passé plusieurs jours bien rassuré sous son  nounours et maintenant le 2° nouveau-né s'y réfugie aussi. Voilà une mère-cane bienveillante en poil pur synthétique!

mere-nounours